Renforcer le lien social

Renforcer le lien social

Renforcer le lien social pour l’AFD

 

Sand’rions au service des ministères

Mathilde, chargée de missions transversalités, en communication interne et redevalibilité à la division lien social à l’AFD (Agence Française de développement dépendant du Ministère des affaires étrangères) nous contacte. Mathilde nous suit depuis des années sur les réseaux sociaux après que d’autres entreprises et organismes lui ont parlé de nous. Elle souhaite faire profiter, aux équipes de la division « lien social » et « climat » de l’AFD, notre expertise, afin de leur permettre de mieux se connaitre et de travailler ensemble sur de nouveaux projets.

 

Une autre manière de se rencontrer

Afin de développer de nouvelles relations professionnelles dans cette période de crise sanitaire, l’AFD souhaite mettre en place un jeu de piste. Une cinquantaine de participants sont dispersés dans des équipes mélangeant les deux divisions.
Ce parcours est validé par Mr. François Pacquement, référent historique de l’AFD, ainsi que par différents membres des divisions.
Cette multiplicité d’acteurs a permis la création d’un parcours unique et sur-mesure. Cela permet de retracer toute l’Histoire et les valeurs de l’AFD.
Le jeu commence en visio et tous les participants se présentent aux autres en direct. Ainsi, ils apprennent à se connaitre avant le début de la compétition.

« Sur les pas de l’AFD »

Les participants découvrent l’Histoire de l’AFD, comment elle est née, pourquoi et quelles ont été les étapes qui l’ont conduite aux rôles qu’ils ont actuellement, à travers un jeu de piste virtuel en plusieurs étapes.

Une histoire riche d’enseignements

La décolonisation achevée, la France va développer, avec ses anciennes colonies, des rapports forts. Ils sont fondés sur une coopération militaire, économique, culturelle, monétaire et financière. Mais les Grandes Guerres du XXe siècle vont encore faire changer l’Histoire. Et notamment la Seconde Guerre Mondiale.

Suite à l’occupation rapide d’une majeure partie du territoire métropolitain français, l’opposition puis la résistance française à l’occupant allemand sont contraintes de s’effectuer depuis 2 zones géographiques : l’Angleterre où le Général de Gaulle s’est replié avec les premiers soldats de la France Libre mais aussi l’Empire français et notamment ses colonies africaines.

Faire la guerre aux Allemands se fait non seulement les armes à la main, mais encore faut-il posséder un peu d’argent pour la mener : payer la solde des soldats et acheter les armes !

Cette difficulté va être levée grâce à l’activité besogneuse de Pierre DENIS (1883-1951), un ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégé d’Histoire et de Géographie, dont Charles de Gaulle sait immédiatement utiliser les compétences diplomatiques et financières hors du commun.

Mobilisé au début de la 2ème Guerre Mondiale, il est à 57 ans, trop âgé pour prendre part au combat.

Il est pourtant l’un des premiers à rejoindre Charles de Gaulle à Londres en juin 1940, incorporé aux FFL (Forces Françaises Libres).

Son action est considérable même si pourtant elle paraît peu visible.

L’action de Pierre DENIS est celle d’un véritable « ministre des finances » de la France Libre.

Privilégier le lien social


Le jeu de piste virtuel se compose de questions, d’indices et d’énigmes. Les participants doivent cumuler des points supplémentaires à travers différentes missions ayant pour but de se rencontrer en physique. Ils peuvent ainsi augmenter leurs points et leur chance de gagner. Comment ? En allant déjeuner ou en prenant un café ensemble (photos à l’appui !), en brainstormant sur des projets en cours ou en illustrants les concepts sur lesquels ils travaillent.
Grâce à leur travail commun, les photos sont exposées dans le hall des bureaux. Une bonne idée pour les autres divisions !
Les équipes ont une date limite pour répondre à l’ensemble des questions et gagner le plus de points possibles !

Un bilan très positif

Dès le lancement de ce jeu de piste, tous les participants se montrent motivés et prêts à tout pour arriver premiers !
Des semaines d’entraide, de compétitions et de rencontres qui permettent de développer de nouveaux liens et de renforcer la solidarité entre les équipes. Nous espérons faire vivre aux autres divisions de l’AFD, cette expérience. Et les accompagner sur le chemin de la cohésion d’équipe tel que celui des divisions lien social et climat.
Nous avons passé un agréable moment en leur compagnie, et appris plein de choses !